Le Funeraire
Votre conseiller funéraire
Le Funeraire > Actualité > 2011 > Passeport pour les funérailles : organisation et (...) Mise à jour du 11 décembre

Passeport pour les funérailles : organisation et sérénité

Déclaration en mairie, délai de garde d’un corps, choix d’une entreprise de pompes funèbres, le décès d’un proche laisse le plus souvent la famille avec plus de questions que de réponses. Le maitre mot : Il faut absolument s’y préparer.

Formol ou glace carbonique

« Ce n’est pas que j’aie vraiment peur de mourir, mais je préfère ne pas être là quand ça arrivera », ironise Woody Allen, éternel hypocondriaque devant la mort.

Il n’est pas le seul à ne pas vouloir aborder ce moment incontournable avec sérieux et efficacité. Très peu de gens envisagent de se pencher avec sérénité sur ce que les poètes appellent « la dernière demeure ». Immédiatement après un décès, beaucoup de gens se précipitent pour tout organiser, persuadés que les choses doivent être faites rapidement. Premier conseil, gardez votre calme, vous disposez d’un délai légal de 6 jours sans comptez le dimanche et les jours fériés pour organiser une crémation ou une inhumation. Vous devez prendre le temps nécessaire pour sélectionner une société de pompes funèbres. Sachez, par exemple, que si une personne meurt dans la maison de retraite dans laquelle elle séjournait, celle-ci à l’obligation de garder le corps pendant le délai légal et n’a pas le droit de vous facturer les trois premiers jours de garde. Les pratiques des maisons de retraite (transport des corps, délai de garde) sont très souvent sujettes à caution. Et il est à noter que le transport du corps vers une chambre funéraire de la région est à la seule charge de la maison de retraite. Lors d’un décès dans un hôpital ou une clinique, la restitution du corps doit être demandée par la famille dans les 10 jours qui suivent le décès. Si dans le temps, la toilette des morts incombait aux femmes de la famille très habituées à ces pratiques, aujourd’hui c’est le sujet tabou par excellence. Peu de gens supportent de parler de thanatopraxie qui est l’ensemble des techniques mises en œuvre pour la conservation temporaire et la présentation des corps. Il faudra pourtant choisir entre une conservation dans de la glace carbonique ou l’injection de formol interdite par certaine religion.

La rédaction Le Funéraire

[ Haut ]

  • Devis gratuit
  • Réponse sous 48h
  • Réseau national
  • Conseils pratiques

Les dernières actualités

[ Haut ]
© Copyright 2019-2020 LE FUNERAIRE. Tous droits réservés. Aucun élément de ce site, textes, graphique ou code, ne peut être copié sans le plein consentement de LE FUNERAIRE